Débagage total : J + 6 mois et 15 jours

Rappel :

Le contexte : pourquoi une ostéotomie bimaxillaire ?

Récit de l’Ostéotomie bimaxillaire à J + 0

.

.

Eh bien voilà, nous y sommes : au bout du chemin.

J’ai été débagué complètement, après la dernière séance de débagage partiel il y a quinze jours.

Que vous dire, sinon que c’est le pied ? Plus rien d’intrusif dans la bouche. Je remarque que je mange beaucoup mieux de la laitue et des crudités (avant j’avais le sentiment de mâcher dans le vide).

Comme tout le monde, une fois libéré de mes bagues, j’ai passé un bon quart d’heure à enchaîner les sourires béats devant un miroir…

La première fois que j’avais consulté mon orthodontiste, quand j’avais encore mes dents tordues et mes mâchoires mal emboîtées, il m’avait dit :  » votre cas ressemble beaucoup à celui d’un autre patient, lui aussi opéré, que j’ai débagué il y a peu « .

Moi qui m’apprêtais à me faire poser des bagues, justement, cette échéance m’avait laissé songeur tant elle me paraissait loin dans le temps… Et j’enviais avec jalousie ce patient.

.

Si je devais tirer un seul bilan de cette aventure orthodontique, jalonnée par une chirurgie maxillo-faciale, je n’aurais qu’une chose à dire : l’opération n’est pas le plus dur.

Il n’y a rien de vraiment dur, en fait. Une fois que l’on a pris la décision de se lancer, on se lance. Et le chemin suit son cours.

La première partie, uniquement orthodontique, est intéressante et motivante car l’on voit nos dents se placer correctement – et je revenais de loin, croyez-moi…

Ensuite, quand tout est aligné, on se prépare pour la chirurgie. Comme je l’ai écrit plusieurs fois sur le blog, moi qui redoutais cette opération, je l’ai finalement « bien » vécue.

Certes, il y a l’inconfort de ne pas pouvoir manger comme d’habitude.

Le seul truc assez pénible a été de dormir à l’hôpital, mais il ne s’agit que de quelques nuits.

J’ai été opéré en décembre, et j’ai profité de mes cinq semaines d’arrêt maladie pour me reposer, prendre soin de mon corps (assez malmené par une opération assez lourde – sans être grave – et une anesthésie générale). Je me prenais de longs bains chauds, je faisais de grandes promenades en marchant lentement, en prenant le temps, de contempler, d’écouter, de voir, de sentir…

Puis il a fallu attendre cinq ou six mois encore, le temps de procéder aux dernières réglages orthodontiques, de récupérer au niveau de l’ouverture de la bouche.

Alors, le débagage.

.

Je dois voir mon chirurgien dans le courant du mois de juillet.

Je vous tiendrai au courant.

 

Publicités

4 réflexions au sujet de « Débagage total : J + 6 mois et 15 jours »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s