J + 7 à J + 14 : une deuxième semaine encore bien fatigante

Rappel :

Le contexte : pourquoi une ostéotomie bimaxillaire ?

Récit de l’Ostéotomie bimaxillaire à J + 0

.

.

A partir de J + 7, j’ai le droit de ressortir. Je vais faire les radios chez mon orthodontiste.

Ah ça fait un choc de se retrouver en pleine rue, je vous le dis. Le bruit, les bagnoles, les gens, la pollution, le froid… J’ai le sentiment d’être bombardé de trucs divers et variés en permanence. Surtout par les gênes sonores. Mais je ne vous cache pas ma joie de marcher, de quitter l’appartement, de voir d’autres gens.

Mon ortho me trouve très peu gonflé. C’est vrai que ça a tendance à se résorber, mais je me trouve toujours une tête d’ampoule.

tête d'ampoule ampoule

Il me dit :

– Mais vous êtes presque comme d’habitude, dites donc ! Vous n’avez pas du tout gonflé !

– Me dites pas ça, docteur, me dites pas que j’ai cette tête-là en temps normal, je vous en prie.

On fait les radios, puis il me montre sur les clichés que l’os s’est déjà bien recalcifié.

Mon régime danette – yaourt – lait de chèvre a bien fonctionné.

Ah ouais, faut que je vous parle du lait de chèvre.

Je digère mal le lait de vache. En temps normal, je bois du lait de soja (étant plutôt sportif, je suis un mec très « alimentation bio »). Le problème c’est que le lait de soja, même enrichi, n’apporte pas assez de calcium. J’ai donc investi dans du lait de chèvre. Oui, investi, parce que c’est cher : 3,40 € la brique d’un litre. Franchement, si vous aimez le fromage de chèvre, vous allez kiffer, c’est drôlement bon. Ce fut donc un excellent substitut au lait de vache.

Pour l’alimentation, rien n’évolue, je continue comme avant.

Durant les jours suivants (à partir de J + 8), je dégonfle à vitesse grand V. A J + 14, j’avais retrouvé un visage presque normal.

L’insensibilité de ma bouche s’atténue. Surtout au niveau de la muqueuse… Résultat : je sens toutes les petites blessures, tous les frottements, causés par mon appareil dentaire. A ce stade, je dois stopper le bain de bouche (Eludril Perio), car il me brûle grave au niveau des points de suture. D’ailleurs, auparavant, je ne les avais jamais sentis, ces points de suture. Pareil pour le brossage des dents. J’essayais de brosser sur la face externe des molaires, mais je me faisais mal aux sutures, donc j’ai cessé.

Pour soulager mes gencives et ma muqueuse, j’ai tenté un remède de grand-mère : j’ai fait bouillir de l’eau minérale (0,5 litre) avec une cuillerée à soupe de sel. Je m’en suis servi comme bain de bouche. Franchement, ça marche. En quelques jours mes gencives et la muqueuse ne me brûlaient plus.

J’utilise beaucoup de cire orthodontique pour les bagues des incisives de la mâchoire inférieure, elles frottent à fond contre la muqueuse et ça me défonce.

Parlons un peu de l’insensibilité de la lèvre inférieure et du menton… La lèvre continue de me réveiller la nuit. Quant au menton, je sens quelque chose, mais… attention truc super bizarre qui arrive… J’ai de la sensibilité, mais sous la peau. Quand je touche le menton, c’est comme si j’avais des nerfs uniquement entre la chair et l’os. Trop chelou. Le soir avant de m’endormir, mon cerveau bloque sur le menton : j’ai envie de me gratter mais puisque en surface je ne ressens rien, c’est super agaçant. J’ai trouvé une parade : je pose un kleenex humide sur une autre partie de mon visage (genre la joue), histoire de détourner l’attention de mon cerveau. Je ne sais pas si j’explique bien, mais ce sont des sensations très étranges…

Évidemment, je dors sur le dos depuis l’opération, légèrement surélevé avec des coussins. On s’y fait.

A J + 9, je vais voir mon chirurgien à son cabinet pour un contrôle. Le truc est expédié en dix minutes. J’avais espoir qu’il s’écrie : « mon dieu comme c’est magnifique, quel beau travail ai-je accompli là ! » . Je sais pas, c’est con, mais ça m’aurait fait plaisir. Tu parles, que dalle. Il constate que j’ai une inflammation de la muqueuse (il l’a vu au fait que la muqueuse avait une couleur blanche), m’ordonne d’arrêter les bains de bouche et me met dehors.

Tous les jours, je fais une petite sortie. Courses, bibliothèque… Je me force un peu car je suis encore très fatigué.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s